{

Articles Les professionnels du chauffage

Qui a droit aux aides pour un poêle à granulés et comment les obtenir ?

Investir dans un nouvel appareil de chauffage, quel qu’il soit, représente un coût non négligeable pour les Français. Et pour cause, installer un nouvel appareil, qu’il s’agisse d’une chaudière , d’un poêle ou d’un insert représente un investissement de plusieurs milliers d’euros que beaucoup de Français ne sont pas prêts à débourser. Heureusement, l’Etat a mis en place de nombreuses aides pour aider les Français à installer leur nouvel appareil de chauffage à moindre coût. Ces dispositifs ont été mis en place de façon à inciter les ménages à abandonner leur vieil appareil de chauffage polluant pour l’environnement au profit d’un appareil écologique, performant et respectueux de l’environnement . La bonne nouvelle est que ces aides ne sont pas nécessairement destinées aux ménages les plus modestes. Certaines sont ouvertes à tous, avec des montants qui parfois diffèrent en fonction des revenus du foyer en question. Aujourd’hui, Les Professionnels du Chauffage ont décidé de faire un focus sur les poêles à granulés . Nous allons évoquer les différentes aides qui existent pour l’achat et l’installation d’un nouveau poêle à granulés. Puis nous verrons quelles sont les différentes conditions d’éligibilité ainsi que les démarches pour pouvoir bénéficier de ces aides.

Pourquoi investir dans un poêle à granulés ?

Le poêle à granulés est un appareil de chauffage qui connaît un certain succès en France ces dernières années. Il est l’un des rares appareils à offrir un chauffage confortable tout en étant un accessoire de décoration qui habillera votre salon, contrairement à une chaudière ou à des radiateurs. C’est ce côté esthétique qui pousse chaque année de nombreux Français à se tourner vers le poêle à granulés. Investir dans un poêle à granulés c’est donc investir dans un appareil de chauffage peu coûteux (comparé par exemple à une chaudière à gaz), tout en ayant un combustible bon marché. En effet, le poêle à granulés fonctionne avec des particules compressées de bois que vous pourrez aisément trouver en grande surface et dont le prix est extrêmement bas, si on le compare à d’autres combustibles comme le gaz par exemple. Choisir un poêle à granulés pour se chauffer c’est donc faire le choix d’un appareil bon marché, avec un bon rendement, qui vous offrira une qualité de chauffage agréable tout en habillant avec style votre logement. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer dans votre achat ? Lisez la partie suivante concernant les différentes aides dont vous pourriez bénéficier dans le cadre de votre achat.

Quelles sont les aides existant pour l’installation d’un poêle à granulés ?

Parmi les aides présentes actuellement, nous citerons les 3 principales :

- La Prime Rénov’

- La TVA à 5,5%

- L’Eco prêt à taux 0 ou Eco-PTZ

La Prime Rénov’

La Prime Rénov’ qui est une prime récente, est en quelques sortes une fusion entre le CITE et les programmes de l’ANAH (habiter mieux sérénité et habiter mieux agilité). La Prime Rénov’ vous permettra de financer aussi bien votre poêle à granulés en lui-même, mais également la pose et d’éventuels accessoires comme par exemple les conduits. Pour pouvoir bénéficier de la Prime Rénov’, il n’y a absolument aucune condition d’éligibilité ! Cette prime est réservée à tous. Et si jusqu’à 2020 elle ne concernait que les propriétaires occupants, depuis le 1er janvier 2021 elle a été étendu à l’ensemble des ménages, qu’ils soient propriétaires occupants ou bailleurs. Bien sûr, et cela va de soi, la Prime ne peut être obtenue par des locataires.
Si la Prime est réservée à l’ensemble des propriétaires, les montants octroyés ne sont pas pour autant les mêmes pour tous. En effet, 4 couleurs ont été établies en fonction des conditions de ressources des ménages : la prime bleue, la prime jaune, la prime violette et la prime rose. Deux autres facteurs seront également pris en considération : le nombre de personnes composant le foyer fiscal et également le lieu d’habitation du propriétaire. S’il habite en Île-De-France, les aides seront plus élevées que s’il habite en dehors de cette zone.
Pour résumer, si vous êtes propriétaire, vous aurez droit à votre Prime Rénov’ : en fonction de vos conditions de ressources vous aurez droit à une prime bleue, jaune, violet ou rose, si vous habitez en Île-De-France, les aides seront plus élevées. Elles seront également d’autant plus importantes que les personnes résidant dans votre foyer fiscal seront nombreuses.

La TVA à 5,5%

La TVA à 5,5% est une remise de TVA directement appliquée par le vendeur de votre poêle. Ainsi pour obtenir cette TVA réduite, vous n’avez absolument aucune démarche à faire et il ne faut remplir aucune condition d’éligibilité. Le simple fait d’aller acheter votre poêle vous octroiera automatiquement le droit de bénéficier de la TVA à 5,5%.

L’Eco-Prêt à Taux 0

Vient ensuite l’Eco-Prêt à taux 0 qui est un prêt garanti par l’Etat vous permettant d’entreprendre vos travaux de rénovation énergétique sans avoir à payer d’intérêt lors du remboursement. Il peut monter jusqu’à 15 000 € et concerne bien entendu l’installation d’un poêle à granulés.


Quelles démarches effectuer pour obtenir vos aides ?

Pour obtenir votre Prime Rénov vous devrez :

- Obtenir un devis pour l’achat de votre poêle

- Créer votre compte sur le site officiel www.maprimerenov.gouv.fr et remplir les informations demandées

- Attendre la confirmation de l’attribution de votre aide

- Débuter vos travaux et procéder à l’installation de votre poêle

- Vous devrez ensuite transmettre la facture de l’artisan directement à l’ANAH avec votre RIB. Vous recevrez ensuite votre Prime directement sur votre compte bancaire

Concernant la TVA à taux réduit, comme nous l’avons évoqué précédemment, aucune démarche n’est nécessaire. En allant acheter votre poêle, la remise de TVA sera directement appliquée sur votre facture.

Pour le prêt à taux 0, il vous faudra prendre rendez-vous avec votre banque et en faire la demande. Notez que toutes les banques n’ont pas systématiquement signé de convention avec l’Etat et certaines pourront donc ne pas vous accorder de prêt. Mais dans ce cas-là il vous suffira simplement de faire votre demande auprès d’une autre banque !