Articles Les professionnels du chauffage

Quelles sont les chaudières les plus fiables ?

Il existe de nombreux types de chaudières sur le marché, et faire le bon choix peut s’avérer être un vrai casse-tête ! Chaque type de chaudière a un mode de fonctionnement qui lui est propre et offre des avantages et des inconvénients à ses utilisateurs. Evidemment toutes ne coûtent pas le même prix, et pour choisir votre chaudière, il faudra trouver un modèle qui entre dans votre budget et qui puisse satisfaire vos besoins de chauffage. Aujourd’hui, Les Professionnels du Chauffage ont décidé de se concentrer sur 4 types de chaudières :

- La chaudière à gaz dite standard

- La chaudière à gaz basse température

- La chaudière à gaz condensation

- La chaudière électrique

Chacune de ces chaudières sera présentée et nous exposerons leurs avantages et leurs inconvénients. Enfin nous vous dévoilerons quelles sont les chaudières les plus fiables et vous aiguillerons pour réaliser un achat réussi !

Présentation du fonctionnement de la chaudière

La chaudière est un appareil de chauffage qui peut fonctionner de deux manières différentes :

- Via une combustion (bois, gaz, fioul…)

- Via une résistance électrique chauffante

La chaleur générée par la combustion ou par la résistance réchauffera un circuit d’eau qui sera ensuite diffusée dans vos radiateurs. Certaines chaudières ne produisent que de la chaleur pour réchauffer le circuit d’eau allant dans vos radiateurs mais ne permettent pas de générer de l’eau chaude (dans les sanitaires ou la cuisine).

Les différents types de chaudières, leurs avantages et leurs inconvénients

Intéressons-nous maintenant aux 4 types de chaudières évoquées précédemment. Comment fonctionnent-elles ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? On vous explique tout !

La chaudière à gaz standard

<https://www.chauffage-lpc.fr/files/media/images-jeremie/texte-9/3.png" alt="" width="309" height="293" align="left" hspace="12" /> La chaudière à gaz standard fonctionne par combustion d’un gaz (gaz naturel, propane…). Elle est reliée à une citerne de gaz ou au réseau de gaz de la ville, réceptionne le gaz, et le consume grâce à son brûleur. La combustion du gaz va produire de la chaleur qui alimentera le circuit d’eau qui sera transmise aux radiateurs.

Le fonctionnement décrit ci-dessus concerne les chaudières à gaz classiques dépourvue d’autres technologies. Il existe d’autres types de chaudières à gaz, plus récentes, plus efficaces et surtout offrant un meilleur rendement. Il s’agit de la chaudière à gaz basse température et de la chaudière à gaz condensation .

La chaudière à gaz basse température

La chaudière à gaz basse température fonctionne avec une température de gaz brûlés inférieure à celle d’une chaudière à gaz traditionnelle.

L’intérêt de ce type de chaudière est qu’elle est peu gourmande en énergie et nécessite moins de gaz pour chauffer le circuit d’eau. Cela se traduit par des économies d’énergie d’environ 15% sur l’année. Autre intérêt de la chaudière à gaz basse température, elle offre un rendement exceptionnel de l’ordre de 90%.

La chaudière à gaz basse température est également une chaudière fiable. Bénéficiant d’une technologie plus récente, elle offre une grande sécurité à ses utilisateurs. Par ailleurs, la consommation réduite de gaz par rapport à une chaudière standard, diminue les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

La chaudière à gaz condensation

La chaudière à gaz condensation est le nec plus ultra des chaudières. Elles se sont largement imposées en Europe ces dernières années en raison de leur fiabilité, de leur côté écologique et leur rendement défiant toute concurrence. Et oui, leschaudières à gaz condensation offrent un rendement de 110%. Comment est-ce possible ? C’est très simple !

Dans une chaudière à gaz traditionnelle, la combustion du gaz crée des fumées qui sont évacuées et donc perdues. La chaudière à gaz condensation récupère la chaleur issue des fumées pour chauffer le circuit d’eau. Il s’agit en quelques sortes de « recycler » la vapeur d’eau de la fumée.

Si les chaudières à gaz basse température promettaient des économies d’énergie de l’ordre de 15% sur une chaudière traditionnelle, la chaudière à gaz condensation offre une économie annuelle pouvant dépasser les 35% !

Enfin, les chaudières à gaz condensation sont des modèles récents, d’une grande fiabilité offrant toute la sécurité que l’on peut attendre de ce type d’appareil.

La chaudière électrique

La chaudière électrique est probablement la chaudière la moins chère du marché. Elle est également facile à installer car elle ne doit être raccordée à aucun tuyau. Cependant, si vous pensez faire une affaire en achetant une chaudière électrique, détrompez-vous, il ne s’agit que de fausses économies. Sur le long terme, la consommation d’une chaudière électrique est très importante. Nous vous déconseillons donc d’acheter une chaudière électrique, sauf s’il s’agit d’une solution de secours temporaire.

Pour conclure sur la chaudière électrique, il s’agit d’un système offrant un rendement assez faible, elle est très peu écologique et gourmande en énergie. Nous retiendrons tout de même qu’elle offre l’avantage de n’exposer les habitants à aucun risque d’intoxication par monoxyde de carbone car elle fonctionne uniquement par énergie électrique.

Notre classement des chaudières les plus fiables

Voici le classement LPC des chaudières les plus fiables :

- 1 : la chaudière à gaz condensation : une grande fiabilité grâce à son haut niveau de sécurité et sa consommation très réduite de gaz

- 2 : la chaudière basse température : Une bonne alternative à la chaudière traditionnelle.

- 3 : la chaudière électrique : à proscrire, la chaudière électrique bien que fiable coûte extrêmement cher en électricité

- 4 : la chaudière traditionnelle : nous déconseillons ce type de chaudière aussi bien pour sa fiabilité que pour sa consommation accrue en énergie.

Nos derniers conseils pour choisir sa chaudière

Si la fiabilité d’une chaudière est évidemment un critère de taille, il convient également de prendre en considération d’autres facteurs avant de choisir sa chaudière :

- Le rendement de votre appareil : ici la chaudière à gaz condensation remporte le combat haut la main, avec un rendement supérieur à 100%

- La consommation de votre chaudière : il faudra éviter les chaudières électriques et les chaudières à gaz traditionnelles qui sont très gourmandes et vous occasionneront des factures salées.

- L’ouverture ou non à une prime d’Etat : certaines chaudières offrent le droit à une prime d’Etat qui viendra réduire considérablement votre facture d’achat. C’est le cas notamment des chaudières à gaz basse température .

Pour conclure, la chaudière à gaz condensation est notre coup de cœur car elle offre tout ce que l’on peut attendre d’un système de chauffage sans aucun compromis. Vous trouverez différents modèles de chaudières à gaz condensation sur cette page.