{

Articles Les professionnels du chauffage

Quel modèle de chaudière choisir ?

La semaine dernière nous avons consacré un article sur les différentes marques de chaudières à gaz du marché. Nous avions notamment évoqué celles présentes sur notre site et pourquoi nous les avons sélectionnées. Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux différents types de chaudières à gaz qui existent actuellement. Vers quel type de système s’orienter ? Quels sont les avantages de chacun d’eux ? Nous savons que pour la plupart d’entre vous il s’agit d’un investissement non négligeable et que se tromper lors de son achat n’est pas une option pour vous. Si vous souhaitez réaliser le bon choix alors lisez ce guide rédigé par les Professionnels du Chauffage. C’est parti.

Une chaudière à gaz, de quoi s’agit-il et comment fonctionne-t-elle ?

Il existe différents types de chaudières, les chaudières à bois, les chaudières électriques, les chaudières au fioul et celles fonctionnant au gaz. C’est à ces dernières que nous intéresser. En effet ce sont les plus performantes du marché et celles qui ont le plus de succès en France. C’est également pour cela que nous ne proposons que des chaudières à gaz sur notre site.
Une chaudière à gaz est un système utilisant le gaz comme combustible pour produire de la chaleur. Le gaz peut être un gaz naturel, un gaz vert ou tout autre type de gaz compatible. Le gaz arrive dans un brûleur, ce qui va, via la combustion engendrer de la chaleur. Cette chaleur sera utilisée pour chauffer l’eau de votre circuit et ensuite être distribuée au radiateur. Mais les chaudières à gaz ne se contentent pas de produire du chauffage. Beaucoup d’entre elles permettent également de chauffer l’eau des sanitaires. Contrairement à d’autres appareils de chauffage qui ne peuvent que chauffer une pièce (comme les poêles à bois ou les insert), la chaudière a un double rôle, ce qui rend cela très avantageux.

Les avantages de se chauffer avec une chaudière à gaz

Se chauffer au gaz présente certains avantages. Même si le gaz est loin d’être le combustible le plus économique, son prix reste assez peu volatil, contrairement au bois par exemple. L’autre avantage non négligeable de choisir une chaudière à gaz est sa grande robustesse. Il n’est pas rare de pouvoir conserver sa chaudière pour une durée de 20 ou 25 ans, sous réserve de l’entretenir correctement. Enfin la chaudière à gaz offre un bon rendement, rendement qui peut même dépasser les 100% pour certains modèles (nous verrons cela plus tard). Si la chaudière à gaz a pris beaucoup d’ampleur dans le parc de chauffage des Français ces dernières années, c’est également parce que la chaudière au fioul étant sur le point d’être interdite en France, les Français ont pris leurs dispositions afin d’opter pour un chauffage bien plus respectueux de l’environnement . Choisir une chaudière à gaz pour se chauffer et produire l’eau chaude de ses sanitaires c’est donc une vraie bonne idée. Mais vers quel type de chaudière à gaz s’orienter ? Voyons cela en détails.

Les différents types de chaudières à gaz

Il existe principalement 3 types de chaudières à gaz sur le marché. Les chaudières à gaz que nous appellerons «chaudières traditionnelles », leschaudières à gaz basse température et enfin les chaudières à gaz condensation. Mais que se cache derrière ses termes barbares ? Ce n’est pas bien compliqué !

- La chaudière à gaz traditionnelle existe depuis de nombreuses années et équipe le logement de beaucoup de Français. Elle fonctionne exactement comme nous l’avons expliqué précédemment, ni plus ni moins. Mais ces chaudières se font de plus en plus rares sur le marché et ont progressivement laissé place à des systèmes plus performants. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas en proposer sur notre site internet.

- La chaudière à gaz basse température . Il s’agit d’un modèle un peu plus évolué que la chaudière traditionnelle. En effet, au lieu de chauffer l’eau à 90°C, elle la chauffe à une température bien plus basse, aux alentours de 50/60°C. Mais ne vous y trompez pas, elle chauffera aussi bien votre logement et l’eau de vos sanitaires. Il s’agit simplement d’une optimisation de gaz. En effet en chauffant l’eau à une température plus basse, elle consomme nécessairement moins de gaz et vous permet ainsi de faire des économies d’énergie.

- Venons-en au dernier type de chaudière à gaz : la chaudière à gaz condensation . Cette dernière tend à remplacer progressivement la chaudière à gaz basse température. Et pour cause elle offre des performances exceptionnelle dépassant les 100°C et pouvant même flirter avec les 110%. Comment cela est-possible ? C’est très simple. Contrairement aux chaudières à gaz traditionnelles et même aux chaudières à gaz basse température qui évacuent les fumées de combustion, la chaudière à gaz condensation les réutilise ! Elles servent ainsi à chauffer le retour du circuit d’eau. Il y a donc moins de fumée évacuée et une vraie optimisation de l’utilisation du gaz qui est utilisé 2 fois. Les économies d’énergie réalisées par les chaudières à gaz condensation valent largement le surcoût qu’elles engendrent à l’achat. Adoptez-les, vous ne le regretterez pas.

Nos derniers conseils pour réussir votre investissement

Comme nous l’avons vu, investir dans une chaudière à gaz condensation est une excellente idée. Certes cela nécessitera un investissement de base plus important mais il sera largement compensé par les économies d’énergie que vous réaliserez sur le long-terme. C’est pourquoi il sera important de faire réviser votre chaudière entre 1 et 2 fois par an, afin de lui assurer une grande longévité. Gardez en tête un dernier détail si cela peut vous effrayer d’investir quelques milliers d’euros dans une chaudière à gaz condensation. L’Etat a mis en place de nombreuses aides permettant à la quasi-totalité des Français d’obtenir leur chaudière à moindre coût. C’est notamment le cas de la Prime Rénov ou de la TVA à 5,5%. Dernière chose : pensez néanmoins à faire votre demande d’aides avant d’acheter votre chaudière, car il ne vous sera plus possible de les obtenir une fois que le devis sera signé avec l’artisan.