Articles Les professionnels du chauffage

Les chaudières à gaz De Dietrich

Le nom « De Dietrich » ne vous évoque peut-être rien, et pourtant il s’agit d’une grande marque d’électroménager à l’histoire quelque peu singulière. Et pour cause le nom de la marque vient de Johann Dietrich, qui en 1684 s’investit dans les métiers de la forge et créée le tout premier logo de l’histoire industrielle. Eh oui l’histoire de cette marque est née il y a plus de 60 ans, et comme l’évoque leur site internet, cette firme est issue d’une « dynastie de visionnaires ». Mais alors qu’en est-il aujourd’hui, que vaut cette marque ? Nous allons nous intéresser à leurs chaudières à gaz. Sont-elles performantes ? Sont-elles écologiques ? Offrent-elles un bon rapport qualité prix ? Comme pour les autres articles présentant les produits d’une marque nous allons présenter une chaudière De Dietrich d’entrée de gamme, une de milieu de gamme, et enfin un modèle haut de gamme pour les portefeuilles les plus garnis. Les 3 produits présentés sont tous disponibles sur notre site internet et vous pourrez vous les procurer en produit seul, en produit livré, ou bien pour plus de tranquillité et de confort en produit posé livré. Après cette présentation nous vous prodiguerons nos derniers conseils pour réussir l’achat de votre chaudière à gaz De Dietrich.

La chaudière à gaz basse température De Dietrich Zena MS 24 MI PLUS

La chaudière à gaz Zena MS 24 MI PLUS est le premier modèle de notre sélection de chaudières. Proposée à seulement 1 416,49 € TTC pour le produit seul, à 1 545,26 € TTC pour le produit livré seul ou à 2 017,09 € TTC en livré posé, cette chaudière à très bas prix offre un très bon rendement pour son coût avec 92% pour une puissance de 24 kW. Ce modèle permet aussi bien de chauffer un appartement de taille moyenne que de produire de l’eau chaude. Dotée d’un thermostat réglable, elle vous permettra de réaliser d’importantes économies d’énergie par rapport à une chaudière traditionnelle (jusqu’à 25%). Eh oui, malgré son bas coût cette chaudière n’est pas une chaudière traditionnelle car elle fonctionne à basse température. Pour rappel une chaudière à gaz basse température est une chaudière qui n’utilise pas l’eau à 90°C (comme la plupart des chaudières) mais à seulement 55°C en moyenne. Utiliser une eau à plus faible température permet d’utiliser moins de gaz et donc de naturellement réduire ses factures d’énergie. Mais détrompez-vous, malgré ce fonctionnement à basse température, cela n’aura aucun impact négatif sur votre confort de chauffage. Le seul inconvénient des chaudières basses températures réside dans le fait que l’allumage peut être un peu plus lent et l’eau un peu plus longue à chauffer, mais cela reste bien dérisoire compte tenu des économies d’énergie que vous réaliserez sur les 15/20 prochaines années.

Pour revenir à notre chaudière, en plus d’être à bas coût et avec un bon rendement, elle est également très compacte : seulement 29 kilos pour des dimensions de 400 x 730 x 299.
Pour conclure cette chaudière sera parfaitement adaptée aux personnes souhaitant chauffer un appartement de petite ou moyenne taille sans se ruiner.

La chaudière gaz à condensation De Dietrich Twineo EGC Chauffage Seul

La chaudière Twineo est quant à elle une chaudière condensation. Pour rappel les chaudières à gaz condensation sont les chaudières les plus performantes et offrant le meilleur rendement actuellement sur le marché. Le principe de fonctionnement est simple. Contrairement à une chaudière traditionnelle qui évacue les fumées de combustion, la chaudière à gaz condensation les utilise pour chauffer le circuit de retour d’eau. Ce type de chaudière permet ainsi d’avoir un rendement pouvant atteindre les 110%.

Revenons à notre chaudière Twineo. Elle offre un rendement de 109% avec une adaptation parfaite de puissance en fonction des besoins du brûleur. Un peu plus imposante que le modèle précédent, elle pèse 54kg pour des dimensions de 600 x 844 x 660 mm et se pose au sol. Attention ce modèle ne permet que de chauffer votre logement, mais pas de fournir de l’eau chaude pour vos sanitaires.

La chaudière gaz à condensation De Dietrich Innovens MCA 25/28 BIC

Enfin pour compléter notre sélection, nous avons choisi la chaudière à gaz condensation Innovens . Elle a donc le même principe de fonctionnement que le modèle précédent, mais permet aussi bien de chauffer votre logement que de produire de l’eau chaude pour vos sanitaires. Avec un ballon de 40 litres, une puissance de 25kW en chauffage et de 28kW pour l’eau chaude, cette chaudière pourra sans problème chauffer un logement jusqu’à 170 mètres carrés.

Ses dimensions sont de 600 x 900 x 498 pour 73 kilos et elle est prévue pour être fixée au mur, avec une évacuation des gaz brûlés par ventouse.

Investir dans cette chaudière est une excellente idée pour les familles de 3 / 4 personnes avec un logement de grande taille. Quand on sait qu’une chaudière se garde en moyenne une vingtaine d’années, il vaut mieux investir dès le départ quelques centaines d’euros en plus afin d’avoir un appareil performant, écologique et surtout avec un bon rendement. En effet les économies que vous réaliserez grâce à une chaudière à gaz condensation se compteront en milliers d’euros au bout d’une vingtaine d’années. Alors, ne vous précipitez pas sur le premier prix !

Nos derniers conseils pour réussir l’achat de votre nouvelle chaudière à gaz De Dietrich

L’Etat a mis en place de nombreuses aides financières pour aider les ménages français à acheter une chaudière performante et écologique sans se ruiner . C’est le cas des chaudières à gaz condensation. Ainsi si vous choisissez l’une des deux chaudières à gaz condensation que nous venons de vous présenter, vous serez probablement éligible à une ou plusieurs aides d’Etat qui pourront venir considérablement baisser votre facture d’achat ! Mais attention, gardez en tête que pour pouvoir recevoir vos aides d’Etat il vous faudra impérativement en faire la demande avant d’avoir signé le devis avec votre artisan. Une fois le devis signé il ne sera plus possible de réclamer la moindre aide, prudence donc !