{

Articles Les professionnels du chauffage

J’ai une chaudière à fioul, par quoi la remplacer ?

Vous possédez actuellement une chaudière à fioul et songez à en changer ? Vous ne supportez plus d’odeur qui émane de la cuve, les factures d’énergie trop élevées et vous souhaiteriez vous orienter vers un appareil plus performant et moins énergivore ? Saviez-vous que les inconvénients de la chaudière à fioul ne s’arrêtent pas là ! Comme si cela ne suffisait pas la chaudière à fioul est extrêmement polluante et très nocive pour la planète. C’est sans donc actuellement ce qui existe de pire en termes de système de chauffage. Mais pas de panique ! Il existe une multitude d’alternatives à la chaudière à fioul et nous allons vous guider pour que vous soyez en mesure de faire le bon choix, et de remplacer votre vieille chaudière à fioul par un nouveau système de chauffage plus écologique et qui vous fera également faire des économies non négligeables sur vos factures d’énergie.

Pourquoi la chaudière à fioul est-elle un si mauvais élève ?

La chaudière à fioul est un système de chauffage, qui, il faut bien le dire cumule les mauvais points. Premièrement une chaudière à fioul est très encombrante. Contrairement à une chaudière à gaz par exemple qui peut être reliée à l’arrivée de gaz de la ville, la chaudière à fioul nécessite pour fonctionner d’être raccordée à une cuve à fioul. En plus de la chaudière à fioul vous aurez donc également besoin d’espace pour la cuve. Ensuite une chaudière à fioul coûte cher. En plus du prix d’achat et d’installation qui peuvent atteindre les 10 000 €, le combustible est cher et vos factures d’énergie seront salées. Par ailleurs ne vous attendez pas à pouvoir prétendre une quelque aide que ce soit de la part de l’Etat. L’Etat aide à financer des systèmes de chauffage écologiques, ce qui est loin d’être le cas avec la chaudière à fioul. La chaudière à fioul est donc un système cher à installer, cher dans son utilisation, qui ne vous apportera aucune aide d’Etat et qui de surcroît nécessite une installation importante et de l’espace. Quant à l’écologie il s’agit d’un des pires systèmes qui existe actuellement. Si vous songiez à faire l’acquisition d’une chaudière à fioul, vous l’aurez compris ce n’est pas une bonne idée. Si en revanche vous en possédez une et que vous souhaiteriez en changer, lisez les paragraphes suivants.

Première alternative à la chaudière au fioul : la chaudière à gaz

La chaudière à gaz est une très bonne alternative à la chaudière à fioul. Elle coûte moins cher à l’installation et à l’utilisation et nécessite un espace de stockage moins important. En effet la chaudière à gaz peut être alimentée via des bombonnes de gaz, mais elle a également l’avantage de pouvoir être reliée directement au réseau de gaz de la ville. Par ailleurs la chaudière à gaz est moins énergivore que la chaudière à fioul et certaines chaudières à gaz sont particulièrement économes en combustible. Par exemple si vous optez pour une chaudière à gaz basse température , vous aurez entre les mains un système de chauffage qui au lieu de chauffer l’eau à 90°C comme le ferait n’importe quelle chaudière traditionnelle, la chauffera uniquement à 50°C pour un même confort de chauffe. Elle aura donc besoin de moins de gaz et vous ferez nécessairement des économies d’énergie. Vous avez également un autre type de chaudière à gaz intéressant, il s’agit de la chaudière à gaz condensation . Elle chauffe l’eau à 90°c comme une chaudière normale, mais elle utilise les vapeurs issues de la combustion de gaz pour chauffer le retour de circuit d’eau. Concrètement, au lieu d’évacuer les vapeurs comme n’importe quelle chaudière, ces dernières sont réutilisées. Cela permet donc à la chaudière à gaz condensation de pouvoir atteindre des rendements supérieurs à 100% !

Deuxième alternative intéressante à la chaudière à fioul : le chauffage à bois

Le chauffage à bois est également une alternative intéressante à la chaudière à fioul. Elle vous permettra d’avoir un système bien moins cher à l’achat, plus respectueux de la planète mais également plus élégant. Parmi les chauffages à bois nous en retiendrons 4 :

- Le poêle à granulés

- Le poêle à bois

- Le poêle mixte

- L’insert à bois

Le poêle à granulés est un poêle qui fonctionne avec des petits copeaux de bois compressés qui ont la particularité de vite d’embraser. L’alternative au poêle à granulés est le poêle à bois qui vous offrira le même spectacle qu’une vraie cheminée. Il nécessitera cependant un peu plus d’organisation et d’espace de stockage car les bûches à bois prennent de la place. Pour ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre il existe également ce qu’on appelle les poêles mixtes. Ils fonctionnent aussi bien avec les granulés qu’avec les bûches de bois. Vous pourrez ainsi cumuler l’avantage de ces deux combustibles et utiliser l’un, l’autre ou les 2 ensemble.
Enfin dernier système de chauffage à bois qui mérite d’être cité : l’insert à bois. Il s’agit d’un système qui vient s’insérer dans une cheminée existante (il faut pour ce chauffage posséder une cheminée en état de fonctionnement dans son logement) et qui transforme la cheminée qui est un foyer ouvert en foyer fermé. L’insert permet donc à votre cheminée de devenir un véritable système de chauffage fonctionnel, écologique et très plaisant à regarder.

Nos derniers conseils pour le remplacement de votre chaudière à fioul

Comme vous avez pu le voir pour remplacer sa chaudière à fioul, les alternatives de manquent pas. Si vous préférez le confort d’utilisation de la chaudière à gaz ou l’élégance des chauffages au bois vous trouverez votre bonheur. Nous vous conseillons cependant de ne pas sauter sur les premiers modèles à bas coût et de voir votre achat comme un investissement long-terme. Il vaut toujours mieux payer quelques centaines d’euros de plus pour avoir un système de chauffage performant et moins gourmand en énergie. Bien sûr pour le conserver un maximum d’années, quel que soit le système que vous choisissez il vous faudra l’entretenir régulièrement !