{

Articles Les professionnels du chauffage

Faut-il abandonner sa chaudière au fioul, par quoi la remplacer ?

Pourquoi donc la chaudière au fioul a-t-elle si mauvaise réputation en France ? Si vous en possédez une, alors cet article pourrait vous intéresser. Nous commencerons par faire un petit rappel de ce qu’est une chaudière à fioul, comment elle fonctionne. Puis nous verrons également les problèmes occasionnés par la chaudière à fioul. Pourquoi est-elle autant sous le feu des critiques ? La chaudière à fioul sera-t-elle bientôt interdite en France ? Faut-il l’abandonner ? Vers quelles alternatives pouvez-vous vous tourner pour avoir un mode de chauffage écologique, performant et économique ? Les Professionnels du Chauffage vous disent tout sur la chaudière à fioul.

Qu’est-ce qu’une chaudière à fioul et comment fonctionne-t-elle ?

Il existe encore de nombreux Français qui utilisent une chaudière au fioul pour chauffer leur logement ou pour produire de l’eau chaude dans les sanitaires. Le principe de fonctionnement de la chaudière à fioul est assez simple. 3 éléments rentrent en compte :

- La chaudière en elle-même

- Le stockage du fioul

- Et enfin un système de chauffage central

Le fioul est généralement stocké dans une cuve, reliée par un tube à la chaudière. Lorsque cette dernière est en fonctionnement, le fioul de la cuve est transféré vers la chaudière. Grâce à un brûleur, ce fioul va monter en température et ainsi chauffer l’eau à une température comprise généralement entre 50 et 90°C. Cette eau servira soit à alimenter directement la douche ou les robinets d’eau chaude, soit à être transmise aux radiateurs pour produire de la chaleur et chauffer votre logement.

Pourquoi tant de désamour pour la chaudière à fioul ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la chaudière à fioul ne possède pas que des inconvénients. En effet le stockage du fioul, contrairement à d’autre moyen de chauffage, peut se faire de façon souterraine et il est tout à fait possible d’enterrer votre cuve dans votre jardin afin de limiter l’impact esthétique. Par ailleurs la chaudière à fioul se montre particulièrement performante pour chauffer les logements de grande taille et résiste assez bien aux froids extrêmes, car le fioul ne présente pas de risque de solidification. Mais alors, pourquoi tant de désamour pour ce système de chauffage ?

Eh bien le tableau n’est pas tout rose et la chaudière à fioul présente en effet de nombreux inconvénients :

- Le prix du combustible : Le prix du fioul dépend directement du prix du pétrole et est donc très volatil. Impossible donc d’estimer avec précision quelles seront vos dépenses au cours de l’année

- Le fioul n’est pas écologique : Ce combustible est polluant et peu même être toxique. Il a une empreinte carbone très élevée.

- Le fioul dégage une odeur : difficile de ne pas le remarquer. Le fioul génère aussi une odeur assez forte et caractéristiques qui peut être dérangeante au quotidien.

Vers une interdiction prochaine de la chaudière à fioul en France ?

Il fallait s’y attendre ! Dans la lignée des décisions gouvernementales destinées à baisser l’empreinte carbone des ménages, la chaudière à fioul est dans la ligne de mire du gouvernement depuis quelques années. L’Etat a dans un premier temps supprimé les aides d’Etat pour l’installation d’une chaudière à fioul, de façon à naturellement inciter les Français à se tourner vers un autre appareil de chauffage.

Mais à partir de 2022 il sera tout simplement interdit d’installer des chaudières à fioul dans les logements neufs . Le but étant de limiter drastiquement les seuils d’émissions de CO2. Quand on sait qu’actuellement près de 4 millions de Français se chauffent au fioul, pour que les mesures aient l’effet escompté, il faudra attendre que ces ménages abandonnent leurs chaudières à fioul pour investir dans un système de chauffage plus écologique. Mais la durée de vie d’une chaudière à fioul peut aller de 15 à 25 ans. Nous ne sommes donc pas prêts de les voir disparaître du paysage, dans la mesure où bien qu’il sera interdit d’installer une chaudière à fioul dans un logement neuf, il sera tout à fait possible de conserver une chaudière à fioul installée à une date antérieure, et c’est bien là le problème !

Quelles alternatives à la chaudière à fioul ?

Heureusement il existe bien sûr des alternatives à la chaudière à fioul. Si vous êtes un fan du chauffage à bois vous pourrez par exemple vous tourner vers :

- Un insert à bois

- Un poêle à bois

- Un poêle à granulés

- Ou encore un poêle mixte bois granulés , pour ceux qui ne veulent pas faire de compromis entre les belles flammes produites par les bûches embrasées, et l’efficacité à l’allumage des granulés.

Enfin si vous préférez opter pour un système plus traditionnel, plus simple d’utilisation et très performant, vous pourrez choisir :

- Une chaudière à gaz basse température

- Une chaudière à gaz condensation

Nous ne vous conseillons cependant pas de vous tourner vers une chaudière à gaz traditionnelle. Même si les prix sont forcément plus attractifs, elles n’offrent pas des performances très satisfaisantes. La chaudière à gaz basse température offre de bonnes performances car au lieu de chauffer l’eau à 90°C comme le ferait une chaudière standard, elle la chauffe à 50°C et consomme ainsi moins de gaz. Quant à la chaudière à gaz condensation, elle utilise la vapeur des fumées pour chauffer le retour de circuit d’eau, et permet ainsi d’obtenir des rendements record en avoisinant parfois les 110 % de rendement.

Nos derniers conseils si vous posséder une chaudière à fioul.

N’attendez pas que votre chaudière à fioul tombe en panne ou devienne vraiment vieille pour la changer. Grâce à toutes les aides d’Etat actuellement en vigueur, nous vous conseillons dès que possible d’ opter pour un système de chauffage plus performant et moins polluant comme par exemple la chaudière à gaz condensation ou la chaudière à gaz basse température. En plus de pouvoir acheter cet appareil à moindre coût, vous ferez également des économies sur vos factures de chauffage et vous débarrasserez définitivement de cette désagréable odeur de fioul qui persiste dans votre salon !