{

Articles Les professionnels du chauffage

Comment conserver sa chaudière à gaz le plus longtemps possible ?

Une chaudière à gaz est un investissement qui est loin d’être négligeable. Cela est d’autant plus vrai si vous faites l’acquisition d’unechaudière à hautes performances énergétiques comme lachaudière à gaz basse température ou la chaudière à gaz condensation. Lorsque vous achetez une chaudière flambant neuve, vous espérez et cela est compréhensible, la conserver une bonne vingtaine d’années. Cela est effectivement possible surtout si vous avez achetez une chaudière récemment, mais cela vous demandera quelques efforts et quelques bonnes habitudes à prendre.

Vous pourriez légitimement vous demander pourquoi il est important de conserver sa chaudière le plus longtemps possible. Bien évidemment, pour d’évidentes raisons économiques. Moins vous la changerez et moins vous devrez passer à la caisse. Mais il y a également d’autres raisons qui sont plus de l’ordre de l’écologie. En faisant votre maximum pour entretenir et conserver votre chaudière, vous augmenterez ses performances énergétiques, et donc réduirez son impact sur l’environnement lors de son utilisation. Ensuite, lorsque vous remplacez votre chaudière, cette dernière sera très rarement recyclée. Elle devra être détruite et cela occasionne un impact non négligeable sur la planète. Ainsi vous l’aurez compris, plus vous entretiendrez votre chaudière à gaz, meilleures seront ses performances, plus vos factures de gaz seront contenues et moins l’impact sur la planète sera important. Voyons donc quelles sont les astuces pour conserver votre chaudière le plus longtemps possibles !

Réduisez votre consommation au maximum

Il va sans dire que moins la chaudière fonctionnera et plus sa longévité sera importante. Cela est le cas pour à peu près n’importe quel appareil électronique. Mais comment réduire votre consommation sans impacter votre qualité de chauffage ?

Pour cela vous devrez prendre de bonnes habitudes. Il ne vous a pas échappé que les prix du gaz sont en ce moment en train de monter, et à l’heure à laquelle ces lignes sont écrites, rien ne présage prochainement un changement qui aille dans le bon sens. Ainsi moins consommer de gaz sera également une excellente nouvelle pour votre portefeuille. Pour consommer moins avec votre chaudière, nous vous conseillons dans un premier temps de baisser la température de chauffage, ou du moins de ne pas la faire excéder 20°C. Gardez en tête qu’un simple degré en moins a un impact significatif sur la consommation de chauffage sur un mois.

Donc première chose cherchez à ne pas dépasser 20°C la journée et 18°C la nuit. Inutile de chauffer trop son logement lorsque l’on passe la nuit sous une couette bien chaude. Si votre chaudière est équipée d’un programmeur, alors vous pourriez automatiquement programmer la température « jour » et la température « nuit » sans avoir à changer manuellement la température sur le thermostat. En utilisant cette fonctionnalité de façon intelligente vous pourrez programmer de nombreuses plages, que ce soient des plages horaires, des plages de jours, de week-end etc… Ainsi votre chaudière pourrait se remettre à chauffer les radiateurs une petite heure avant que vous rentriez chez vous, et se couper lorsqu’il n’y a plus personne à la maison. Ces petites astuces peuvent vous permettre une économie de chauffage très importante, sans compromettre votre confort dans votre logement, et tout en assurant une meilleure longévité à votre chaudière. Et bien entendu, moins de gaz consommé, c’est moins de CO2 dans l’atmosphère, et c’est donc un vrai geste pour la planète à coût 0 !

Entretenez votre chaudière et faites-la réviser

Entretenir sa chaudière est également une clé pour augmenter sa durée de vie. En France il est obligatoire de faire réviser sa chaudière au moins une fois par an. Mais ne le faîte pas vous-même. Vous devrez nécessairement passer par un professionnel chauffagiste qui devra vous remettre un certificat de contrôle signé. Ainsi si votre chaudière venait à causer un dommage à un tiers, et que vous n’êtes pas en mesure de prouver que votre chaudière à bien été révisée par un professionnel, votre responsabilité serait engagée ! Il en va de même si votre chaudière venait à causer des dégâts dans votre logement, si votre assurance couvre ce genre d’incident, elle vous demandera de lui prouver que la chaudière a correctement été entretenue. Il n’est donc pas envisageable de faire l’impasse sur ce contrôle annuel, obligatoire et indispensable pour votre sécurité, et pour l’entretien de votre chaudière. Par ailleurs, lors du contrôle de votre appareil, le professionnel chauffagiste s’attardera à effectuer des réglages sur votre chaudière afin de l’optimiser. Cette optimisation pourrait également vous permettre de grapiller quelques euros sur votre facture de chauffage à la fin du mois.

En plus de ce contrôle annuel obligatoire, nous vous conseillons de réaliser un deuxième contrôle. Cela sera d’autant plus vrai si votre chaudière est soumise à rude épreuve et fonctionne de manière intense. Il va sans dire qu’une chaudière dans un petit appartement dans le sud de la France fonctionnera moins souvent qu’une chaudière dans un chalet dans l’Est de la France. Plus votre chaudière sera sollicitée au cours de l’année et plus in sera important de réaliser un deuxième contrôle, avec les optimisations des différents réglages. Un entretien de chaudière coûte en moyenne 80€, ce qui est un prix dérisoire compte tenu de ce que ce contrôle peut vous apporter et des déboires qu’il peut vous éviter !

Nos derniers conseils pour conserver votre chaudière à gaz le plus longtemps possible

Vous avez donc nos principaux conseils pour conserver votre chaudière à gaz le plus longtemps possible :

- Utiliser la chaudière à des températures raisonnables

- Programmer si vous en avez la possibilité des plages horaires pour la faire fonctionner uniquement lorsque cela est nécessaire

- Réaliser un ou deux entretiens par an de votre chaudière par un professionnel chauffagiste.

Enfin, et cela vaut pour beaucoup d’appareil électroménager, plus vous choisirez un modèle récent équipé d’une technologie récente et plus votre chaudière aura de chance de durer dans le temps. C’est donc pour cela que nous vous conseillons, si vous en avez la possibilité, d’opter pour une chaudière à gaz basse température ou pour une chaudière à gaz condensation !