{

Articles Les professionnels du chauffage

Comment réaliser des économies de chauffage ?

Les récents événements dans le monde ont contribué, vous le savez tous à faire exploser le prix du gaz, de l’essence et de l’électricité. Deux tiers des Français utilisent un système de chauffage qui fonctionne au gaz ou à l’électricité et il y a une certaine inquiétude compréhensible à l’arrivée de l’automne. Les factures d’énergie ont toujours été un des postes de dépenses les plus importants chez les Français, et avec cette flambée des prix cela est encore plus vrai.

Rassurez-vous, il y a des moyens de réduire ses factures d’énergie. Quel appareil de chauffage choisir pour éviter de consommer plus que de raison ? Y a-t-il des bonnes pratiques à suivre pour réduire sa consommation d’énergie ? Evidemment nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne. Si vous devez chauffer une maison de 150 mètres carrés cela vous coûtera de toutes façons bien plus cher que de chauffer un studio de 20 mètres carrés, indépendamment du type de chauffage utilisé. Il en va de même si vous vivez dans le sud de la France, vos besoins en énergie seront inférieurs à une personne vivant dans les Hauts-De-France. Il faut accepter les contraintes sur lesquels nous n’avons aucune marge d’action et se concentrer sur ce qui est sous notre contrôle, à savoir :

- L’isolation de notre logement

- Le type d’appareil de chauffage utilisé

- Les habitudes de chauffage

C’est autour de ces 3 points que s’articulera notre article aujourd’hui, dans le but de vous aider à réaliser des économies de chauffage.

L’isolation de votre logement

Un logement avec une classe énergétique B ou supérieure sera très efficace contre les déperditions de chaleur. Ainsi la chaleur produite par votre système de chauffage aura tendance à se maintenir dans votre logement. Isoler votre logement thermiquement peut donc être un choix qui peut drastiquement baisser vos factures d’énergie à la fin du mois. Par ailleurs pour ceux qui sont intéresser par l’isolation de leur logement, il convient de préciser qu’il existe justement des aides d’Etat qui vous permettront de réaliser une isolation thermique à moindre coût. Il s’agit donc d’un levier très intéressant pour réduire sa consommation de chauffage, ou même de climatisation durant l’été, et ce de façon définitive et quel que soit le prix des combustibles !

Le type d’appareil de chauffage utilisé

Les appareils de chauffage ne sont pas tous logés à la même enseigne. Certains consomment énormément, d’autres beaucoup moins. Par exemple la chaudière à fioul consomme beaucoup de combustible, en plus du fait qu’elle est très polluante. C’est en partie pour cela que l’installation de nouvelles chaudières à fioul sera prochainement interdite en France.
Il y a des appareils qui vont plus ou moins consommer en fonction de leur spécificité. Si l’on prend l’exemple de la chaudière à gaz la différence est criante. Une chaudière à gaz dite traditionnelle aura tendance à consommer une quantité de gaz importante. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’existe plus énormément de chaudières à gaz standard sur le marché. Au lieu de cela vous pouvez vous orienter vers une chaudière dite à hautes performances énergétique. Pour cela vous aurez 2 choix :

- La chaudière à gaz condensation

- La chaudière à gaz basse température .

La chaudière à gaz condensation a la particularité de récupérer les vapeurs d’eau issues de la combustion du gaz. Sur une chaudière traditionnelle ces fumées sont évacuées et donc perdues. Sur la chaudière à gaz condensation elles sont réutilisées pour chauffer le retour d’eau du circuit. Cela lui permet d’atteindre des rendements dépassant les 100%.

La chaudière à gaz basse température quant à elle chauffe l’eau des radiateurs à seulement 50/60°C contre 90°C pour une chaudière à gaz traditionnelle. L’arrivée de la chaleur est donc plus lente à l’allumage mais la consommation de gaz est clairement diminuée.

Les habitudes de chauffage

Choisir un appareil de chauffage peu gourmant en combustible est important, certes, mais cela ne suffit pas. Les habitudes de chauffage auront également un impact sur vos factures. Voici plusieurs bonnes pratiques à suivre :

- Ne pas laisser les fenêtres trop longtemps ouvertes

- Programmer son chauffage pour faire baisser la température lorsque personne n’est à la maison (en journée par exemple ou bien pendant vos vacances)

- Réduire la température du chauffage la nuit et ne pas dépasser 17/18°C pour les chambres

- Faire réviser régulièrement votre appareil de chauffage. Pour certain c’est une obligation légale une fois par an, mais quoiqu’il en soit un appareil régulièrement entretenu, c’est un appareil qui fonctionne en toute sécurité, donc la longévité est accrue et surtout qui est optimisé pour consommer peu de combustible.

Nos derniers conseils pour réaliser des économies d’énergie pour cet hiver

Choisir un nouvel appareil de chauffage peu gourmand en énergie, faire isoler thermiquement votre logement et avoir des habitudes de chauffage intelligente est la clé pour réduire ses factures. Nous pourrions également rajouter ici le fait de faire le tour des différents fournisseurs d’énergie. N’hésitez pas à réaliser des comparatifs et à faire jouer la concurrence. Vous pourriez tomber sur une belle offre qui vous assurera de payer moins cher le Kilo Watt Heure si vous vous chauffer à l’électricité ou le mètre cube de gaz. Envisagez également la possibilité d’acquérir un appareil de chauffage au bois comme un poêle à granulés ou un poêle à bois . Vous vous chaufferez ainsi avec le combustible le plus économique et le plus écologique du marché !