{

Articles Les professionnels du chauffage

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur a le vent en poupe, surtout ces derniers mois avec la hausse constante des prix du gaz. Beaucoup se détournent des chaudières à gaz, voyant dans la pompe à chaleur le système de chauffage du futur. Mais qu’en est-il réellement ? La pompe à chaleur est-elle la solution pour réduire ses factures de chauffage ? Quels sont les différents types de pompes à chaleur qui existent ? Mais surtout, comment fonctionne une pompe à chaleur ? Où est puisée l’énergie et comment est-elle restituée ? C’est ce que nous allons détailler au travers de cet article.

La pompe à chaleur, un pari gagnant ?

La pompe à chaleur d’impose depuis un certain moment comme l’alternative parfaite aux autres systèmes de chauffage. La pompe à chaleur est à la fois écologique, performante et polyvalente. Ecologique car elle ne consomme pas de combustibles comme le gaz ou le bois, mais qu’elle récupère ses calories dans l’air ambiant. La pompe à chaleur est également un système de chauffage performant, avec un rendement très bon voire excellent (en fonction du modèle que vous choisirez). Enfin la pompe à chaleur est également polyvalente. Certaines pompes à chaleurs dites réversibles, pourront vous chauffer l’hiver, et se transformer en système de climatisation l’été. Vous aurez donc un système tout en un, qui de surcroît a le mérite d’être peu encombrant. Si nous faisons la somme de l’encombrement induit par la présence d’un système de chauffage traditionnel (comme une chaudière à gaz) et d’une climatisation, vous serez vite débordés d’appareils. Avec la pompe à chaleur vous aurez tout, avec un seul système. Il nous semble logique que la pompe à chaleur, bien qu’elle ne soit pas exempte de défaut (comme tout système de chauffage), gagne du terrain en France, et la tendance ne pourrait que s’accélérer suite à la hausse récente des prix du gaz. Mais alors, une pompe à chaleur, qu’est-ce que c’est exactement ? Comment fonctionne-t-elle ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans la partie suivante.

Quel est le fonctionnement de ce système de chauffage ?

Si nous devions résumer le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur en une phrase cela serait : « La pompe à chaleur est un appareil qui prélève des calories à l’extérieur, pour les transformer en chaleur et chauffer un circuit d’eau ». Vous avez probablement déjà entendu parler des pompes à chaleur air-air, air-eau, sol-air, sans forcément comprendre de quoi il s’agissait exactement. Concrètement le premier terme de l’appellation correspond à l’endroit ou les calories seront prélevées, tandis que le deuxième terme correspond à l’endroit ou la chaleur sera restituée. Ainsi une pompe à chaleur air-air, prélève des calories dans l’air et restitue de l’air chaud. Une pompe à chaleur air-eau, prélève des calories dans l’air et en retour va chauffer un circuit d’eau…

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur (aussi appelée PAC dans le jargon) se décompose en 4 différentes étapes :

- Première étape : récupérer les calories. La pompe à chaleur va puiser des calories dans sa source, qui peut être comme nous l’avons vu l’eau, l’air ou encore le sol. Les calories récupérées seront ensuite transmises au liquide caloporteur. Ce terme un peu barbare de prime abord désigne simplement la capacité pour une fluide de conserver une température et de la transmettre. Vous en avez par exemple dans votre frigo ou encore dans les systèmes de refroidissements (pour les ordinateurs, les voitures…)

- Deuxième étape : la transformation du liquide. Le liquide caloporteur, qui aura accumulé de la chaleur, sera soumis à l’action d’un compresseur qui va le transformer en gaz chaud. C’est à ce moment-là, qu’en fonction du type de pompe à chaleur, la chaleur va être restituée dans un état spécifique. Par exemple dans le cas de la pompe à chaleur air-eau, lorsque le gaz sera chaud, il va chauffer de l’eau qui va ensuite circuler dans les radiateurs (pour chauffer le logement) ou bien dans les robinets (pour alimenter vos sanitaires).

- Troisième étape : retour à l’état liquide. Le liquide, transformé en gaz a joué son rôle, il est temps qu’il retourne à son état de base. Le condenseur, grâce à sa puissance thermique va transformer le gaz chaud à l’état liquide. Ce dernier va donc se retrouver ainsi son état originel et sera presque prêt à fonctionner à nouveau.

- Quatrième étape : la baisse de température. La température du gaz va à nouveau baisser, pour retrouver son niveau de base. Le processus est ainsi bouclé, le liquide va pouvoir reprendre le cycle depuis le début.

Comme vous l’avez compris la pompe à chaleur fonctionne en circuit fermé. Le liquide caloporteur change plusieurs fois d’état et de température, et réalise une sorte de cycle infini en distribuant de la chaleur au moment où il sera sous la forme de gaz et à haute température.

Nos derniers conseils pour obtenir votre pompe à chaleur à moindre coût

Une image contenant texte    Description générée automatiquement La pompe à chaleur étant un appareil de chauffage performant et écologique (comme les chaudières à gaz basse température et les chaudières à gaz condensation ) a bénéficié de l’appui important de l’Etat, qui s’est traduit par la mise en place de différentes aides. Ces aides vous permettront de remplacer un appareil de chauffage vétuste, par une pompe à chaleur dernier cri. Vous l’obtiendrez à moindre coût et ferez par la même occasion des économies de chauffage non négligeables !