Articles Les professionnels du chauffage

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Difficile de s’y retrouver dans l’univers des systèmes de chauffage. Il existe beaucoup de solutions, différents tarifs et parfois faire le bon choix pour son logement s’avère être un véritable casse-tête. Aujourd’hui nous allons nous intéresser de près au poêle à granulés . De quoi s’agit-il ? Quel est son principe de fonctionnement ? Est-ce un système de chauffage fiable, efficace et écologique ? Comment le choisir au mieux. Les Professionnels du Chauffage répondent à toutes vos questions concernant le poêle à granulés.

Poêle à granulés, de quoi s’agit-il ?

Le combustible

granulés - pellets pour poêle à granulés Les granulés, aussi appelés « pellets » (appellation anglaise) sont des petits cylindres de bois. Ils sont obtenus en compressant de la sciure d’arbre. Les granulés ont un taux d’humidité faible et sont ainsi un excellent combustible générant beaucoup de chaleur. Il sera cependant nécessaire d’opter pour des granulés de bonne qualité avec une longueur entre 2 et 4 cm et une teneur en eau relativement basse.

Les différents types de poêles

Si les granulés sont un bon combustible, certains poêles fonctionnent également avec des bûches à bois . Plus esthétiques mais également plus lourdes, elles constituent également une matière première intéressante pour votre poêle car son coût est relativement faible. Le principe de fonctionnement reste le même pour ces deux types de poêles, la seule différence sera le combustible. Les granulés sont plus facilement transportables et stockables alors que les bûches à bois peuvent rapidement s’avérer encombrantes.

Les différentes phases de fonctionnement d’un poêle à granulés

Avant d’allumer le poêle il convient bien entendu d’alimenter le réservoir avec les pellets. C’est en ce sens que la capacité de votre réservoir de stockage sera importante. Plus vous pourrez stocker de granulés dans votre réservoir et moins vous serez contraint de l’alimenter. Le poêle sera ainsi beaucoup plus autonome.

Une fois cette étape réalisée vous pourrez allumer votre poêle à granulés.

L’allumage du poêle

Lorsque le poêle est mis sous tension, l’extracteur de fumée va se mettre à fonctionner. Ensuite la résistance d’allumage sera mise en marche et la vis sans fin se mettra à tourner afin d’acheminer les granulés situés dans le réservoir, vers la chambre à combustion où ils seront brûlés.

La mise en service du poêle

Une fois que le poêle est mis en marche, il y a une phase dite « phase d’attente », plus ou moins longue en fonction des modèles. Pendant ce laps de temps la chambre à combustion va monter en température jusqu’à ce que cette dernière permette aux granulés de brûler.

Le chauffage

Une fois que votre poêle aura atteint la température requise, le chauffage pourra commencer via la combustion des granulés. Notons que certains modèles proposent de programmer le chauffage de votre poêle aux horaires de votre choix. Vous pourrez également choisir la température de chauffage désirée, celle-ci dépendant principalement de la puissance maximale que votre poêle pourra atteindre.

L’extinction

Que vous éteigniez votre poêle manuellement ou que vous ayez programmé sa mise en arrêt, le principe restera le même. La vis sans fin permettant au poêle de s’alimenter en granulés cessera de tourner. La chambre à combustion pourra ainsi brûler les derniers granulés présents avant de s’arrêter complètement de fonctionner. La mise hors service du poêle est facilitée par l’extracteur de fumée qui fonctionnera à plein régime. Grâce à l’extracteur, les granulés présents dans la chambre vont se consumer beaucoup plus vite, et ainsi permettre au poêle d’arrêter son processus de chauffe.

L’évacuation des cendres

Régulièrement il vous faudra évacuer les cendres de votre poêle à granulés. Ces derniers se logeront dans le cendrier qui devra être vidé. Vider les cendres et entretenir régulièrement votre poêle lui offrira un meilleur rendement mais diminuera également les risques liés à une mauvaise évacuation des fumées.

Les critères pour choisir son poêle à granulés

La capacité du réservoir

détail d'un poêle à granulésComme nous l’avons évoqué, les granulés sont stockés dans un réservoir avant d’être acheminés vers la chambre à combustion. Ainsi, un réservoir offrant une grande capacité de stockage rendra votre poêle plus autonome.

La puissance du poêle

La puissance d’un poêle varie en fonction des modèles et est souvent corrélée au prix de ce dernier. Inutile de choisir un poêle à forte puissance pour chauffer une petite surface. Les poêles à haute puissance seront principalement réservés aux grandes maisons ayant une mauvaise isolation thermique.

Son esthétique

Si le poêle à granulés est avant toute chose un système de chauffage, il possède l’atout d’être un objet esthétique apportant du charme à votre intérieur. Contrairement à d’autres systèmes de chauffage comme les chaudières à gaz , le poêle, qu’il fonctionne avec des granulés ou des bûches vous offrira un véritable spectacle dans votre salon. Il vous permettra d’avoir l’illusion d’avoir une cheminée dans votre logement, à la différence qu’un poêle offre un rendement bien plus supérieur qu’une cheminée (cette dernière ayant un pouvoir de diffusion de chaleur assez restreint).

Notre avis sur le poêle à granulés

Le poêle à granulés est un système de chauffage performant, écologique et qui a l’avantage d’être très esthétique. Il s’agit par ailleurs d’un système de chauffage économique. La matière première utilisée (le bois) est très bon marché et offre un prix assez stable dans le temps contrairement au gaz. Enfin, si l’achat d’un poêle à granulés peut sembler être un investissement important renseignez-vous au préalable sur les aides auxquelles vous pourriez être éligibles. Si votre poêle est destiné à remplacer un système de chauffage vétuste offrant de piètres performances, il y a fort à parier qu’en faisant installer un poêle à granulés par un professionnel certifié RGE, l’Etat vous offrira un petit coup de pouce financier.

Vous trouverez ici notre sélection de poêles à granulés . Sachez que les poêles à bois sont également une bonne alternative aux poêles à granulés même si nous les conseillons pour les logements disposant d’une grande surface. Pour découvrir nos poêles à bois cliquez ici . Enfin dernière solution si vous souhaitez vous chauffer au bois : l’ insert à bois . Les Professionnels du Chauffage vous proposent une vaste sélection d’insert à bois avec un prix de départ à moins de 2 000€.