{

Articles Les professionnels du chauffage

Quel sera le chauffage le plus économique en 2022 ?

A la fin de l’année 2021, et nous pensons que cela ne vous a pas échappé, les tarifs de l’énergie ont sacrement augmenté. Et aucun combustible n’a été épargné. Qu’il s’agisse de l’électricité, du gaz ou du bois tous les prix ont flambé ! A une période où notre besoin en chauffage est important (janvier), les factures d’énergie risquent d’être salées pour beaucoup de Français. Ainsi il est légitime de se poser la question du chauffage qui pourrait être le plus économique en 2022. Par chauffage nous entendons système de chauffage en incluant aussi bien le prix de l’appareil que le coût du combustible qu’il utilise. Nous ne parlerons pas dans cet article des chaudières au fioul étant donné que ce système de chauffage est polluant, consomme beaucoup de combustible, mais également parce que l’installation des chaudières à fioul sera interdite dans les prochaines années. Ainsi nous vous conseillons vivement si vous avez une chaudière à fioul de la faire remplacer par une chaudière à gaz. Si vous n’en avez pas, ne faîtes pas l’erreur d’en acheter une, vous ne pourriez que regretter votre achat. Alors quel système de chauffage choisir en 2022 pour faire des économies d’énergie ? Vaut-il mieux se tourner vers une chaudière à gaz (comme la chaudière à gaz basse température et la chaudière à gaz condensation) ? Ou bien est-il plus judicieux de choisir un appareil de chauffage au bois comme un poêle ou un insert ? C’est ce que nous allons voir en détails dans cet article.

Choisir un chauffage au bois en 2022, une bonne idée ?

Certes le prix du bois a augmenté mais ce n’est pas pour cela qu’il faut rechigner l’idée d’acheter un appareil de chauffage à bois. Le prix du combustible a augmenté car beaucoup de Français ont décidé de se tourner vers un poêle à bois. La demande en bois a donc augmenté, ce qui a fait grimper les prix. Mais il ne pourrait s’agir que d’une hausse temporaire, le temps que le marché se stabilise. Nous pensons qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter de cette hausse, et que lorsque les producteurs se seront réorganisés pour pouvoir répondre correctement à la demande, les prix devraient se stabiliser voire baisser. Ainsi choisir un chauffage à bois n’est pas une mauvaise idée. En plus d’être souvent des systèmes de chauffage séduisants, contrairement à une chaudière par exemple, leur coût d’acquisition sont plutôt bas, et vous pourrez vous offrir un poêle pour 1 000 / 1 500€. C’est en cela que nous disons souvent qu’il ne faut ni s’arrêter au coût du combustible, ni au coût du système de chauffage. Il faut prendre en considération les 2. Et les systèmes de chauffage au bois étant souvent bon marché, choisir un appareil de chauffage au bois en 2022 nous apparaît être une idée plutôt bonne. Vous pourrez ainsi vous tourner vers l’un de ces 4 systèmes :

- Le poêle à granulés : il fonctionne avec un combustible qui sont des morceaux de bois compressés et qui ont la faculté de s’embraser rapidement (contrairement aux bûches)

- Le poêle à bois : il fonctionne avec des bûches entières de bois, prendra un peu plus de temps au démarrage mais vous offrira en contrepartie un joli spectacle avec de belles flammes, comme si vous aviez une cheminée

- Le poêle mixte : il permet un fonctionnement souple en acceptant aussi bien les granulés que les bûches de bois. Idéal pour ceux qui souhaitent combiner les avantages de ces deux combustibles et bénéficier d’une utilisation plus flexible.

- L’ insert à bois : destiné à ceux qui possèdent déjà une cheminée, il vous permetra de transformer cette dernière en appareil de chauffage. Comment ? Simplement en transformant un foyer ouvert en foyer fermé. Cela permettra une bonne diffusion et répartition de la chaleur, chose qu’il est impossible d’obtenir avec une cheminée traditionnelle qui ne produira de la chaleur qu’à immédiate proximité.

Et concernant les chaudières à gaz, qu’en est-il ?

Même son de cloche pour les chaudières à gaz. Certes le prix du gaz à augmenté mais les chaudières à gaz ne sont pas à exclure pour autant. Dans un contexte ou l’ensemble des prix des combustibles a augmenté, vous n’aurez d’autres choix que d’accepter cette hausse et chercher à économiser au maximum en choisissant un appareil de chauffage peu gourmand en combustible. Ainsi concernant la chaudière, au lieu de vous tourner vers une chaudière traditionnelle de premier prix, nous vous conseillons vivement d’opter pour un modèle supérieur. Certes il sera plus cher à l’achat, mais quand on sait qu’une chaudière à gaz peut se garder une bonne vingtaine d’années, il semble plus que judicieux d’investir dans un appareil qui vous permettra de consommer moins de gaz. Pour cela nous vous recommandons 2 types de chaudières :

- La chaudière à gaz basse température . Elle a la particularité de chauffer l’eau des radiateurs à une température plus basse que le ferait une chaudière traditionnelle. Vous ne perdrez pas en qualité de chauffage, il faudra juste un peu plus de temps à l’allumage. En consommant moins de gaz, cette chaudière vous fera mécaniquement faire des économies sur vos factures.

- La chaudière à gaz condensation . Elle utilise la vapeur d’eau issue des combustions pour chauffer le retour de circuit d’eau. Ainsi le combustible est utilisé 2 fois, ce qui permet à la chaudière à gaz condensation de pouvoir atteindre des rendements dépassant les 110%. Idéal donc pour les personnes souhaitant faire des économies de gaz.

Nos derniers conseils pour bien choisir votre système de chauffage pour 2022

Comme nous l’avons vu l’important dans une période d’inflation sera surtout de choisir un appareil de chauffage performant limitant la consommation de combustible. Cela peut sembler paradoxal mais il vaut mieux dépenser quelques centaines d’euros de plus, même si la période est compliquée d’un point de vue économique, pour avoir un appareil plus performant et moins gourmand en combustible. Cet investissement supplémentaire sera bon pour la planète mais également pour votre portefeuille !