Articles Les professionnels du chauffage

Quelles sont les chaudières à gaz les plus économiques ?

Pas facile de s’y retrouver sur le marché de la chaudière à gaz ! Plusieurs systèmes existent et il n’est pas toujours évident de faire le bon choix. Si votre préoccupation principale est de réaliser des économies d’énergie, alors cet article est fait pour vous. Les Professionnels du Chauffage vous expliquent tout sur le coût des chaudières à gaz, afin d’effectuer un choix qui correspondra à votre budget et vos attentes.

Présentation des chaudières à gaz

La chaudière à gaz traditionnelle

La chaudière à gaz traditionnelle est le type de chaudière le plus répandu, le plus économique à l’achat mais également le plus ancien. Une chaudière à gaz traditionnelle récupèrera le gaz qui lui sera transmis afin de le brûler et de chauffer un circuit d’eau. L’eau chauffée sera ensuite diffusée dans les radiateurs.

La chaudière à gaz basse température

Plus moderne que la chaudière à gaz traditionnelle, la chaudière à gaz basse température coûte également plus chère à l’achat. Mais détrompez-vous, ce surplus d’investissement ne sera pas sans contrepartie. En effet la chaudière à gaz basse température chauffe l’eau qui lui est transmise à 50°C contre 90°C pour une chaudière traditionnelle. Par ailleurs elle adapte la consommation de gaz en fonction de la demande énergétique réelle et règle son intensité en prenant en compte de nombreux facteurs externes. Cette autorégulation lui permet de consommer moins de combustible et cela vous permettra de réaliser des économies d’énergie annuelles pouvant aller jusqu’à 15%.

La chaudière à gaz condensation

La chaudière à gaz condensation est également une autre alternative à la chaudière traditionnelle. Egalement plus chère à l’achat elle est techniquement plus évoluée. En effet, elle récupère les vapeurs d’eau émises lors de la condensation pour chauffer le retour d’eau. Dans une chaudière à gaz traditionnelle, ces vapeurs d’eau sont évacuées et donc perdues. Avec la chaudière à gaz condensation , il n’y a pas de gaspillage et de dispersion. Elle promet ainsi une bien meilleure efficacité énergétique qu’une chaudière à gaz classique.

Classement des chaudières à gaz de la économique à la plus coûteuse

Prix à l’achat des différents types de chaudières

Intéressons-nous au prix d’achat des chaudières à gaz. La plus économique en terme d’investissement de base sera bien entendue la chaudière traditionnelle. Il est possible d’en trouver pour moins de 3000 €.

Vient ensuite la chaudière à gaz basse température , plus chère à l’achat pour un prix compris généralement entre 3 000 € et 6 000 €.

Enfin, la chaudière la plus chère du marché mais également la plus appréciée est la chaudière à gaz condensation . Pour en faire l’acquisition il faudra débourser en moyenne entre 4 000 € et 7 000 €.

Coût de revient annuel des différentes chaudières

Acheter une chaudière doit avant tout se voir comme un investissement. Faire l’acquisition de la chaudière la moins chère du marché est rarement une bonne idée. Une chaudière est faite pour durer de nombreuses années, alors il est important de prendre en considération ce que nous coûtera effectivement notre consommation de gaz pendant l’année. Cela est d’autant plus vrai lorsque votre besoin en consommation énergétique est important. Si vous vivez dans une zone où l’hiver est rude, si votre habitat est mal isolé ou si la surface à chauffer est importante, vous aurez d’ importants besoins de chauffage. Il vous faudra donc choisir une chaudière avec un rendement intéressant.

La chaudière à gaz basse température , en ne chauffant l’eau qu’à 50°C requiert moins de gaz pour fonctionner. En utilisant moins de combustible elle vous permet de réduire votre facture énergétique sur l’année en moyenne de 15% ce qui est loin d’être négligeable.

La chaudière à gaz condensation quant à elle a un rendement absolument exceptionnel. Si on la compare aux vieilles chaudières, sachez qu’elle consommera en moyenne 35% en moins de gaz que ces dernières. Par rapport aux chaudières à gaz traditionnelle plus récentes, vous pourrez espérer une économie d’énergie en moyenne de 20% !

Résultat de recherche d'images pour Nos astuces pour réaliser des économies d’énergie avec votre chaudière à gaz

Entretien

Quel que soit le type de chaudière que vous avez achetée, il vous faudra la faire entretenir et réviser par un professionnel chauffagiste . Ce dernier s’assurera du bon fonctionnement de la chaudière et qu’elle ne présente aucun danger. Par ailleurs il effectuera les réglages et les optimisations nécessaires afin d’obtenir un rendement maximal.

Aide d’Etat

Si les préoccupations écologiques sont ces dernières années au cœur du débat politique, l’Etat a décidé d’inciter les particuliers à faire remplacer leurs vieilles chaudières par des chaudières à gaz plus performantes et plus écologiques.

Ainsi, si vous décidez de faire l’acquisition d’une chaudière à gaz condensation vous serez éligible à un crédit d’impôt (CITE). Vous obtiendrez ainsi une réduction d’impôt correspondant à 30% du prix de votre chaudière dans la limite de 8 000€. Vous pourrez également bénéficier de la prime Energie sous certaines conditions :

- Votre chaudière devra être installée dans votre résidence principale

- Elle devra être installée par un professionnel agréé RGE

- Votre logement devra avoir plus de 2 ans

En revanche, si vous optez pour une chaudière à gaz basse température, vous ne pourrez pas bénéficier d’un crédit d’impôt ou de la Prime énergie. Vous serez cependant éligible aux aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) et aux aides locales. Ces aides dépendront principalement des conditions de revenu du propriétaire et du gain de performance énergétique obtenu. Par exemple, si vous remplacez votre vieille chaudière et réussissez à obtenir un gain énergétique de 35%, vous pourrez bénéficier d’une subvention de 25%.

 

Conclusion sur le coût des chaudières

Comme nous l’avons vu il faut bien distinguer le coût de revient d’une chaudière, qui est l’investissement de base, à la facture énergétique qui dépendra de sa consommation et de son rendement. Certes les chaudières à gaz basse température et condensation seront plus chères à l’achat mais elles vous permettront de réaliser des économies sur le long terme. Nous insistons par ailleurs sur l’importance de faire entretenir régulièrement votre chaudière. Si cela a bien sûr un coût, une chaudière mal réglée ou mal entretenu, en plus de mettre en péril votre sécurité, aura un rendement plus faible. Enfin n’oubliez pas les aides d’Etat qui vous permettront d’obtenir un coup de pouce financier pour remplacer votre vieille chaudière par une chaudière plus performante et plus écologique.