{

Articles Les professionnels du chauffage

Avantages et inconvénients des différents combustibles

Pour se chauffer, ou chauffer l’eau chaude de ses sanitaires, il est possible d’utiliser plusieurs sources d’énergie différentes. Les principales sont :

- Le bois, notamment utilisé pour les différents poêles ( poêle à granulés , poêle à bois , poêle mixte , ou encore insert à bois )

- Le gaz, que l’on retrouve dans les chaudières à gaz traditionnelles mais également dans des chaudières plus performantes comme la chaudière à gaz condensation ou la chaudière à gaz basse température

- L’électricité, on s’en sert pour les chaudières électriques, même si celles-ci se font de plus en plus rares, pour les radiateurs électriques et également pour alimenter la plupart des pompes à chaleur

- Le fioul, qui sert à faire fonctionner les chaudières à fioul

Chacun de ces combustibles offre des avantages et des inconvénients, que ce soit d’un point de vue écologique, de la sécurité, de la qualité du chauffage ou encore du coût sur le long terme. Alors quels sont les avantages et les inconvénients d’utiliser le bois, le gaz, l’électricité ou le fioul comme source d’énergie ? Vers lequel de ces combustibles semble-t-il préférable de se tourner ? Voyons cela en détails ensemble à travers cet article !

Le bois, avantages et inconvénients

Se chauffer au bois présente plusieurs avantages :

- Le bois est un combustible peu cher et dont le prix est peu volatile comparé à d’autres combustibles comme le gaz ou l’électricité

- Le bois permet de faire fonctionner plusieurs types de systèmes de chauffage comme les poêles, les inserts ou les chaudières à bois

- Le bois est un combustible plutôt écologique et donc en l’utilisant vous vous chaufferez de façon écoresponsable

Le principal inconvénient du bois réside dans son approvisionnement et son stockage. En effet, s’approvisionner en bois demande une certaine logistique, et stocker des bûches de bois demande un certain espace disponible que beaucoup ne peuvent pas se permettre. Une solution peut être envisagée pour palier à ces problématiques, celle d’utiliser des granulés, qui sont des petits morceaux de bois compressés et qui de fait sont plus facilement transportables et stockables.

Focus sur le gaz

Le gaz est très plébiscité en France. Et pour cause il est extrêmement simple à utiliser et ne nécessite pratiquement pas d’entretien. Il suffit de se connecter au réseau de gaz de la ville, de faire réviser sa chaudière à gaz une fois par an et le tour est joué. Par ailleurs, avec un chauffage au gaz, la chaleur vous parviendra rapidement. Vous n’aurez pas à attendre des heures pour sentir votre logement se chauffer. Le gaz est également une énergie peu polluante, contrairement à d’autres comme le charbon ou le fioul, qui ont d’ailleurs tendance à progressivement être abandonnés par les Français.

Concernant les inconvénients du gaz, nous en citerons un, et il est de taille : son prix est très volatile. En d’autres termes il fluctue énormément et peut doubler ou tripler en quelques années sans que nous ne puissions l’anticiper. C’est d’ailleurs ce qui s’est produit récemment en Europe, et qui en a surpris plus d’un.

Quid de l’électricité

L’électricité est un mode de chauffage qui est très populaire en France. En effet il offre de nombreux avantages :

- Il est extrêmement simple d’utilisation. Il suffit de raccorder son chauffage électrique au réseau électrique et le tour est joué

- Il chauffe rapidement et efficacement. Contrairement au bois par exemple qui prend du temps pour brûler et chauffer le logement, l’électricité peut vous permettre de chauffer une pièce en quelques minutes !

- Il est écologique. L’électricité étant en France pour la plupart du temps issu de centrales nucléaires, il s’agit bien souvent d’une énergie assez propre et peu polluante. En effet il ne génère pas de fumée, de combustion, de poussière ou autre.

Le principal inconvénient de l’électricité est que son prix peut être fluctuant, tout comme le gaz. Mis à part cela il s’agit d’une source d’énergie très intéressante, qu’il s’agisse de chauffer l’eau de ses sanitaires ou bien de chauffer son logement.

Que penser du fioul ?

Le fioul est utilisé dans les chaudières à fioul principalement. Ces dernières seront interdites à l’installation en France au cours de ces prochains mois. Et pour cause, le fioul est une source d’énergie très polluante, tout comme le charbon. Elle est donc progressivement abandonnée par les Français qui se tournent vers d’autres énergies comme le bois, le gaz ou l’électricité. Le fioul n’est donc clairement plus une option pour se chauffer en 2022.

Conclusion sur les différents combustibles pour se chauffer

Chaque combustible offre ses avantages et ses inconvénients. Le bois par exemple sera peu coûteux, écologique mais nécessitera une organisation pour le transport et le stockage. Le gaz peut coûter cher mais sera idéal si vous avez un petit volume à chauffer. Mis à part le fioul et le charbon qui doivent clairement être exclus, il n’y a pas de combustible / source d’énergie parfaite. Cela dépendra de vos exigences, de ce qui est le plus important pour vous, de votre budget, du type de logement que vous avez, de sa surface etc… Nous vous avons donné quelques pistes pour vous aider à trancher entre les différents combustibles, mais vous devrez adapter nos conseils en fonction de vos exigences et de vos contraintes. Bien sûr, en plus du combustible vous devrez bien évidemment penser au type de système de chauffage que vous souhaiterez utiliser pour le faire fonctionner.