Articles Les professionnels du chauffage

Aide de l'ANAH - Habiter Mieux

Vous désirez réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Vous comptez remplacer votre vieille chaudière par un système de chauffage fiable , performant et écologique ? Sachez que vous pourriez être éligibles aux aides de l’ANAH et obtenir un coup de pouce financier pour votre projet. Voyons cela en détails.

Présentation des aides de l’ANAH

Résultat de recherche d'images pour Qu’est-ce que l’ANAH ?

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) est un organisme de l’Etat qui attribue des subventions aux propriétaires d’un logement souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique. Cette aide financière vise à aider les ménages les plus modestes à améliorer le confort de leur habitat en modernisant leur système de chauffage.

Qu’est-ce que l’aide Habiter Mieux ?

Les aides Habiter Mieux existent depuis 2010. Elles ont connu un franc succès auprès des Français et ce programme d’aide tend à s’étendre et à se développer au fur et à mesure des années. 2 nouvelles aides ont récemment été mises en place par l’ANAH :Habiter Mieux Sérénité et Habiter Mieux Agilité.

Quelle est la différence entre l’aide « Habiter Mieux Agilité » et « Habiter Mieux Sérénité »

Habiter Mieux Agilité

Habiter Mieux Agilité est une aide créée en 2018. Elle s’adresse directement aux propriétaires habitant un bien existant depuis au moins 15 ans et subventionne des travaux de rénovation énergétique avec une aide pouvant aller jusqu’à 50% de leur montant.

Habiter mieux Sérénité

Habiter Mieux Sérénité est venue remplacer l’aide ASE (aide à la solidarité énergétique) en 2017. Elle s’adresse également aux propriétaires habitant un bien ayant au moins 15 ans d’existence et offre une prise en charge des travaux allant de 35 à 50% ainsi qu’une prime à hauteur de 10% du montant total des travaux réalisés.

Conditions d’éligibilité

Comme toute autre aide publique, les aides de l’ANAH posent des restrictions d’éligibilité. Qu’il s’agisse de l’aideHabiter Mieux Sérénité ou Habiter Mieux Agilité, les conditions d’éligibilité sont les mêmes.

Conditions propriétaire

Le propriétaire doit habiter dans un logement individuel existant depuis au moins 15 ans, et ce à titre de résidence principale. Il doit également ne pas dépasser les plafonds de ressources prévus par l’ANAH. Ces derniers dépendent de deux facteurs :

- Le nombre de personnes composant le foyer fiscal (le plafond augmente avec le nombre d’occupants)

- Le lieu d’habitat : 2 catégories de plafonds ont été mises en place, en fonction de si le propriétaire habite en Île-De-France ou en province.

 

Travaux éligibles

Première chose très importante à souligner : les travaux devront impérativement être réalisés par des professionnels du secteur . Si vous les réalisez vous-même, ou les faites faire par un ami, vous ne bénéficierez d’aucune aide.

Ensuite, les travaux ne doivent pas concerner un élargissement du bien ou une construction neuve. Ils doivent porter sur une surface déjà existante. Par ailleurs, ils devront s’élever à un montant minimal de 1 500 €.

Concernant l’aide Habiter Mieux Sérénité, les travaux de rénovation devront apporter un gain énergétique d’au moins 25%. Il peut s’agir du remplacement d’une vieille chaudière par une chaudière à gaz condensation, d’une isolation de combles ou de toiture…

L’aide Habiter Mieux Agilité est un peu plus stricte que la précédente car elle ne concerne que 3 types de travaux :

- Un changement de chaudière par une chaudière plus performante (par exemple une chaudière à gaz condensation ou une chaudière basse température )

- Des travaux d’isolation de murs intérieurs ou extérieurs qui permettront d’améliorer le rendement de votre système de chauffage

- Des travaux d’isolations de combles aménagés ou aménageables

Notons que tous ces travaux devront obligatoirement être réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Obtenir son aide

Montant de l’aide

Le montant des aides Habiter Mieux dépend dans un premier temps de votre catégorie de revenus. La distinction est faite entre les revenus « modestes » et les revenus « très modestes ».

Dans le cas de l’aide Habiter Mieux Sérénité elle sera :

- Pour les revenus très modestes de 50% HT du montant des travaux avec un plafond de 10 000 €. S’ajoutera à cela une prime Habiter mieux de 10% du montant des travaux avec un plafond de 2 000 €.

- Pour les revenus modestes elle s’élèvera à 35% du montant total des travaux plafonnés à 7 000 €, aide à laquelle viendra s’ajouter la prime Habiter Mieux de 10% plafonnée à 1 600 €.

En ce qui concerne l’aide Habiter Mieux Agilité les subventions sont les mêmes que pour la Prime Sérénité, à la différence qu’il n’y a pas de prime Habiter Mieux.

Comment faire sa demande d’aide à l’ANAH ?

Si vous respectez les conditions d’éligibilité aux aides de l’ANAH, il vous faudra en faire la demande sur le site monprojet.anah.gouv.fr. Vous pourrez en renseignant vos conditions de ressources ainsi que votre situation personnelle (type de bien, nombre de personnes occupant le foyer fiscal, adresse…) avoir la confirmation ou non de votre éligibilité. Dans le cas d’une acceptation de votre dossier, vous serez mis en relation avec des professionnels qui vous accompagneront et vous conseilleront pour la réalisation de vos travaux.

Bon à savoir : si vos conditions de ressources ne vous permettent pas de bénéficier d’une aide, sachez que vous pourrez contacter un PRIS (Point Rénovation Info Service) qui pourra réaliser une étude plus approfondie de votre situation et éventuellement vous aiguiller vers d’autres aides.

Notre avis sur les aides Habiter Mieux

Vous êtes éligibles aux aides de l’ANAH : profitez-en ! Vous pourrez faire l’installation à moindre coût d’un nouveau système de chauffage . En plus d’améliorer le confort et la sécurité de votre habitat vous ferez également d’importantes économies d’énergie sur le long terme.

Il convient de préciser également que les aides Habiter Mieux sont compatibles avec d’autres aides déjà existantes :

- Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

- Les CEE (certificats d’économie d’énergie)

- L’éco PTZ (l’éco-prêt à taux 0)

Renseignez-vous sur ces différentes aides afin de voir si vous y êtes éligibles. Et n’oubliez pas avant d’entreprendre des travaux de rénovation ou de remplacer votre anciens système de chauffage de :

- Faire réaliser vos travaux par des professionnels du secteur

- Faire votre demande d’aide avant même d’entreprendre le début des travaux de rénovation.